Beni : Psychose et déplacement massif de la population à Mutido après le massacre de 6 personnes

La situation est confuse ce mercredi 29 juillet 2020 à Mutido, localité située à près de 4 kilomètres, à l’Est de Kainama-centre, dans le territoire de Beni, au Nord-Kivu.

La peur gagne la population qui se déplace massivement vers des contrées jugées calmes au lendemain d’une attaque attribuée la nuit du mardi au mercredi 29 juillet 2020 aux présumés rebelles ougandais d’Allied Democratic Forces (ADF).

D’après le président de la société civile du groupement de Banande-Kainama qui confirme la nouvelle à ACTU7.CD, le bilan de cette incursion fait état de 6 civils tués, dont 4 hommes et 2 femmes. Jonas Zawadi Bin Kasumba annonce aussi la mort d’un ADF tué par un policier sur place.


Cette attaque est survenue quelques heures après une embuscade des ADF ayant fait 7 militaires FARDC tombés sur le champ d’honneur vers Kididiwa, dans le territoire de Beni. L’armée tarde encore à se prononcer quant à ce.

Lire aussi  PTNTIC : l'OIF lance trois appels à candidatures

Fabrice Ngima, à Beni

Lire aussi

Les plus populaires