Mai-Ndombe/EPST : Des Chefs d’établissements appelés à encadrer gratuitement les élèves finalistes

Selon le compte rendu de la dernière réunion stratégique du comité provincial de l’éducation de la Province du Mai Ndombe, publié le samedi 23 janvier 2021, signé par le ministre provincial de l’EPST Chrispin Ipondo Banda et dont une copie est parvenue à ACTU7.CD, les Chefs d’établissements du primaire et du secondaire de la Province du Mai Ndombe, sont instruits d’encadrer les élèves de 6e primaire et ceux de 6e des humanités pendant cette période de la deuxième vague de la Covid-19.

Ce document renseigne qu’à l’issue de cette rencontre, plusieurs options ont été dégagées notamment la recommandation faite aux enseignants de dispenser gratuitement les enseignements en faveur des élèves finalistes chaque jour pendant une durée de 4 heures du temps; de ne pas porter des uniformes et de bénéficier cet encadrement seulement dans des écoles.

Ces stratégies d’encadrement interviennent « dans le but de faire en sorte que les enfants restent toujours présents, préparés, et prêts à affronter les épreuves au lieu de s’éloigner des écoles pour des campagnes des poissons ou d’autres voyages ».

Il sied de noter que cette réunion du comité provincial de l’éducation sur les stratégies de l’encadrement des élèves de 6e primaire et de ceux de 6e des humanités a connu la participation du ministère provincial de l’éducation, du directeur provincial de l’éducation, de l’inspecteur principal provincial et des experts de l’éducation.

Armand Minimio, à Inongo

Lire aussi

Les plus populaires