Foire des Femmes des Médias : la 2e édition débute ce lundi au collège Boboto

 

La deuxième édition de la foire des Femmes des Médias débute ce lundi 29 mars au collège Boboto. Ces assises de trois jours sont conjointement organisées par l’Union Congolaise des Femmes des Médias (UCOFEM) et l’Association des Femmes Congolaises de la Presse écrite (ACOFEPE), deux organisations professionnelles engagées dans la promotion des femmes des médias en RDC. Comme en mars 2020, « Internews » apporte un appui technique dans l’organisation de cette énième édition.

Selon les organisatrices, la Foire des Femmes des Médias se veut une vitrine pour de nombreux médias. Ces derniers vont ouvrir des stands qui seront visités par plusieurs centaines des visiteurs. La foire des femmes des Médias organisée par l’UCOFEM et l’ACOFEPE va aussi permettre aux différentes journalistes de réfléchir sur les possibilités d’amélioration de la qualité des contenus médiatiques, de formuler des propositions visant à renforcer l’indépendance dans les médias et de lutter contre les inégalités dont elles font l’objet, parfois en dépit de leurs compétences.

Lire aussi  Une youtubeuse proche de l'artiste Fally Ipupa se déshabille dans un live et choque la toile

A travers la tenue des conférences, des tables rondes, des panels d’échanges, différents intervenants aux différents panels de la Foire des Femmes des Médias vont analyser, de manière critique, le travail des femmes des médias et la représentation de ces dernières dans les médias et les encourager à poursuivre la lutte pour l’égalité.


Comme en 2020, l’activité est organisée à l’occasion du mois dédié aux droits des femmes, qui offre une grande exposition médiatique aux questions liées à la situation de la femme dans le monde. Ce, grâce notamment à la commémoration de la Journée Internationale de la Femme (JIF) célébrée chaque le 8 mars. La foire des Femmes des Médias réunira, non seulement les professionnelles des médias, mais également les organisations de défense et de promotion de la liberté de la presse et des droits des femmes dans les médias.

La JIF retient deux thèmes pour cette année 2021. Il s’agit de «  Leadership féminin : Pour un futur égalitaire dans le monde de la COVID-19  » sur le plan international. Et au niveau national, « Leadership féminin d’excellence, société égalitaire et numérique à l’ère de la COVID-19 « . Deux thèmes qui seront développés à la deuxième édition de la Foire des Femmes des Médias pour la situation de la femme dans les médias en RDC.

Lire aussi  Gestion des ressources forestières : une structure dénonce la manipulation et la politisation par Greenpeace des questions techniques et administratives

Cette activité s’inscrit donc dans le cadre du plaidoyer de la reforme du cadre légal des médias pour une meilleure jouissance de la liberté de la presse en RDC levant ainsi les barrières à une représentation des femmes dans les médias. Elle se rapporte à l’activité 3.1.5 « Youth and women roundtable discussion events » du MSDA, mais contribue à l’atteinte de l’indicateur 6 de l’AMELP du Projet « of advocacy actions supported by MSDA ».

Rachidi Mabandu

Lire aussi

Les plus populaires