Kananga/JIF : PAF-AFRICA clôture ses activités du mois dédié à la femme et invite les filles à sortir de leur silence

 

Le Partnership For food security in Africa (PAF-AFRICA) bureau de Kananga a clôturé ce mercredi 31 mars 2021, ses activités dédiées au mois de la femme.

C’était lors d’une conférence-débat sur comment surmonter les difficultés qui freinent le développement des femmes et de la jeune fille, d’un côté, et de l’autre côté, de l’autonomisation et l’entrepreneuriat de la jeune fille comme apport au développement de la province du Kasaï-Central.

Au cours de cette activité, Félicia Mutshimakola, cheffe de bureau de cette structure est revenu sur les difficultés qui freinent le développement de la jeune fille dont les us et coutumes avilissantes.


 » Nous sommes sans ignorer toutes et tous que malgré les progrès accomplis, les filles et femmes continuent à rencontrer des nombreux difficultés. Leurs droits ne sont pas entièrement respectés, les us et coutumes avilissantes continuent à peser sur elles, leur autonomie est souvent restreint et leur droit personnel n’est pas assuré » a-t-elle laissé entendre.

Lire aussi  Nord-Kivu : 120 pêcheurs congolais tabassés par la marine ougandaise

C’est ainsi qu’elle invite la population Kanangaise à lutter pour le respect des droits de la femme.

 » Faisons en sorte que les droits de la fille et femme soient respectés et c’est là l’un des principaux défis qu’il nous faut relever, faire voir l’importance de la fille et de la femme dans le développement de notre province, encourager celles qui se sont déjà engagées et stimuler celles qui tardent encore » a-t-il poursuivi.

 » A vous les filles et femmes réunies ici, nous vous exhortons de sortir de votre silence, participer avec les autres dans toutes les activités et travailler durement pour le développement de notre chère province et sachez que l’égalité n’est pas une menace ou une faveur mais c’est plutôt un mérite et un engagement ferme » a-t-elle conclu.

PAF-AFRICA a la mission de protéger les personnes vulnérables surtout les femmes et enfants en situation difficile. C’est ainsi qu’ensemble avec le cadre de concertation de la jeune fille, cette activité a été célébrée dans une bonne atmosphère ce mercredi.
De l’autre côté, certaines structures féminines du Kasaï-Central clôtureront le mois de la femme le 08 avril prochain.

Lire aussi  Dégâts des pluies : Le Gouvernement décrète 3 jours de deuil national et parle de 141 morts

Jérémie Descon Muambi à Kananga

Lire aussi

Les plus populaires