Centenaire de l’Église Kimbanguiste : Tshisekedi veut faire du 6 avril journée fériée


 

06 avril 1921 – 06 avril 2021, cela fait exactement 100 ans depuis que le prophète Simon Kimbangu a commencé en République Démocratique du Congo, à son époque État indépendant du Congo, sous la colonisation de la Belgique, son ministère prophètique.

Cette journée est célébrée avec faste ce mardi 6 avril 2021 à Nkamba « Jérusalem » dans la province du Kongo-Central où des milliers des fidèles Kimbanguistes sont venus de tous les horizons du monde pour un culte d’action de grâce.

Plusieurs autorités du pays, notamment le Président de la République Félix Tshisekedi, le président du sénat Modeste Bahati, celui de l’Assemblée Nationale, les autorités coutumières, les autorités diplomatiques, etc. ont fait le déplacement de Kinshasa pour célébrer avec la communauté Kimbanguiste le centenaire de l’existence de l’Église Kimbanguiste dans le monde.


Dans son discours, le Chef de l’État congolais et Président en exercice de l’Union Africaine, Félix Tshisekedi a chargé les présidents de deux chambres du parlement (Assemblée Nationale et Sénat), de s’impliquer pour doter le pays d’une loi, « consacrant dorénavant le 6 avril comme journée fériée, chômée sur toute l’étendue du territoire national », en mémoire de l’héritage prophètique de Simon Kimbangu ».

Lire aussi  Butembo : un détenu meurt faute de nourriture à la prison de Kakwangura

« (…), on vient de vous présenter les présidents de deux chambres du parlement, Christophe Mboso et Bahati Lukwebo qui sont ici avec nous. Je les invite à s’impliquer, ensemble avec d’autres parlementaires, pour que le 6 avril devienne une journée fériée et chômée », a déclaré Félix Tshisekedi devant la communauté Kimbanguiste en liesse.

Pour le 5è Président de l’histoire de la RDC, la mémoire de Simon mérite d’être conservée et protégée.

Cet événement de portée internationale a été caractérisée par l’inauguration par le Chef de l’État du musée Simon Kimbangu où sera placés tous les symboles retraçant l’histoire de Simon Kimbangu et les enseignements du kimbanguisme.

Né à Nkamba, le 12 septembre 1887, Simon Kimbangu est considérée comme une figure de la défense des peuples autochtones pendant l’occupation belge. Il est mort le 12 octobre 1951 en détention à Lubumbashi.

Josué Mfutila

Lire aussi

Les plus populaires