Ituri : 7 sujets ougandais alliés à la CODECO appréhendés par l’armée à Mahagi

 

7 sujets ougandais alliés à la milice CODECO (Coopérative pour le Développement au Congo) ont été arrêtés le week-end dernier par l’armée dans la chefferie de Jukoth, en territoire de Mahagi, à près de 200 kilomètres de Bunia, chef-lieu de l’Ituri.

Selon Jules Ngongo, porte-parole de l’armée en Ituri qui a livré la nouvelle à la presse, ces personnes appréhendées ont été identifiées comme des rebelles ougandais. Elles ont avoué aux services de sécurité être venues en Ituri pour appuyer la CODECO active à Djugu, Irumu et Mahagi, ajoute la même source.

Le porte-parole militaire en Ituri révèle que ces personnes ont été transférées à Bunia, plus précisément à l’Etat-major de l’armée où leur sort sera définitivement scellé.


Depuis longtemps, plusieurs sources concordantes pointaient du doigt le soutien des groupes rebelles étrangers à la milice CODECO. Jusqu’ici, aucune preuve de ce soutien n’avait jamais été apportée.

Lire aussi  RDC : Tshisekedi reçoit le chef de la diplomatie angolaise après boycott du cessez-le-feu par le M-23/RDF

Andy Kambale Matuku

Lire aussi

Les plus populaires