Félix Tshisekedi présentant ses mea culpa aux enfants de Beni : « J’ai compris qu’il n’y a pas eu manipulation »

 

Le Président Félix Tshisekedi a retiré les propos qu’il avait tenus en appellant les enfants de la ville de Beni à éviter d’être manipulés. Devant les leaders locaux ce jeudi 17 juin à Beni, le Chef de l’État a affirmé qu’il est venu sensibiliser les jeunes et enfants dans ce sens. Mais après l’intervention du Président du Parlement d’enfants, Félix Tshisekedi a présenté ses mea culpa.

« Je suis venu avec un discours de demander aux enfants de ne pas se faire manipuler par les adultes mais après l’intervention j’ai compris qu’il n’y a pas eu manipulation et j’ai vite changer mon discours. J’ai failli pleurer en écoutant votre intervention [Celle du président du parlement d’enfants] », a-t-il dit.

Les élèves et écoliers de Beni ont passé plus de deux semaines à la mairie de Beni revendiquant ainsi la présence physique du Président Félix Tshisekedi qui a promis de venir habiter avec eux. Pourtant, au cours d’une conférence de presse animée conjointement avec son homologue kenyan Uhuru Kenyatta, Tshisekedi avait dénoncé une main noire derrière l’acte des élèves de Beni.

Lire aussi  Ituri : Des déplacés sans assistance affluent dans la cité de Mambasa

Christopher Kambale, à Butembo

Lire aussi

Les plus populaires