Kasaï-Oriental : Les députés pétitionnaires exigent la mise en place du bureau d’âge à l’Assemblée provinciale

La séance plénière convoquée lundi 28 juin par le président « intérimaire » de l’Assemblée provinciale du Kasaï-Oriental a été perturbée par certains députés provinciaux, initiateurs des pétitions contre deux membres du bureau définitif. Ayant connu une issue non favorable, cette plénière a été renvoyée à ce mardi 29 juin à cause des troubles et actes d’indignation des députés survenus au moment où le bureau faisait son entrée dans la salle de plénière. Le micro du perchoir et les files ont été ont été vandalisés par les pétitionnaires.

Les treize (13) signataires de ladite pétition « ne reconnaissent pas au bureau actuel de l’organe délibérant la qualité de convoquer une plénière ». Les députés provinciaux qui indiquent que le bureau actuel est démissionnaire, exigent la convocation de la plénière par le directeur de l’administration de l’Assemblée provinciale pour mettre en place le bureau d’âge.

« Le directeur de l’administration de l’Assemblée provinciale doit convoquer la séance plénière pour mettre en place un bureau d’âge. Le bureau est tombé totalement et personne ne résiste. Ça c’est pour faire la volonté du Chef de l’État qui a dit que tout doit se renouveler, à partir du président jusqu’au dernier membre du bureau. Nous attendons la mise en place d’un bureau d’âge qui va installer un nouveau bureau pour que le travail continue », a souligné Bavon Mbuyi, l’un des signataires de la pétition.


De son côté, Mukendi Konyi Kizuto, rapporteur de l’Assemblée provinciale précise que la déchéance du bureau est un processus qui doit commencer par la mise en place d’une commission spéciale pour traiter la question.

Lire aussi  Commémoration de la naissance de Simon Kimbangu : Le chef spirituel de l'église Kimbanguiste reçu par Félix Tshisekedi

La séance plénière du lundi 28 juin convoquée par le bureau « intérimaire » devrait tabler sur l’examen et adoption du rapport de la commission chargée de l’exploitation des rapports de vacance parlementaire.

Il est à noter que deux membres du bureau définitif de l’assemblée provinciale du Kasaï-Oriental sont visés par des pétitions. Plusieurs griefs sont retenus à charge du Vice-président et du Rapporteur de l’organe délibérant du Kasaï-Oriental.

Christian Ngeleka, à Mbuji-Mayi

Lire aussi

Les plus populaires