RDC : Félix Tshisekedi appelle tous les ministres à s’impliquer pour la réussite de l’état de siège

 

Au cours de la réunion hebdomadaire du conseil des ministres tenue vendredi 06 août 2021 par visioconférence, le Président de la République Démocratique du Congo, a encouragé les membres de l’exécutif national à oeuvrer pour la réussite de l’état de siège décrété dans les provinces du Nord-Kivu et l’Ituri.

Pour Félix Tshisekedi, cette mesure sécuritaire exceptionnelle ne concerne pas que les ministères de la défense et celui des droits humains. Selon le Chef de l’État, tous les membres du gouvernement devraient mettre en oeuvre des efforts en vue de l’atteinte des objectifs assignés à cette mesure. Ainsi donc, chaque ministre devra présenter une feuille de route en rapport avec les objectifs de l’état de siège dans les deux (2) provinces.

« (…) L’instauration de l’état de siège dans les provinces de l’Ituri et du Nord-Kivu est l’affaire du Gouvernement dans son ensemble (…) le Président de la République a invité les Ministres (…) à œuvrer en vue d’une convergence d’efforts et d’actions au sein du Gouvernement (…) dans le but d’atteindre les objectifs fixés lors de l’instauration de l’état de siège. La nature des défis à relever nécessite une synergie d’actions du Gouvernement », résume Patrick Muyaya Katembwe dans son compte-rendu.


À lui d’ajouter, « le Président de la République a recommandé à chaque ministre de présenter, chacun dans son secteur, sa feuille de route précise sur les objectifs concrets en rapport avec la situation à l’Est (…) il faut une véritable cohésion nationale autour de l’état de siège ».

Lire aussi  Insécurité dans l'Est : À Luanda, Félix Tshisekedi exige le retrait immédiat des rebelles du M-23/RDF du sol congolais

Suite à l’insécurité grandissante et chronique en Ituri et au Nord-Kivu entretenue par des groupes armés locaux et étrangers, le Président de la République a placé les deux (2) provinces sous état de siège depuis le 06 mai 2021. Cette situation sécuritaire exceptionnelle vient d’être prorogée pour la 5è fois consécutive par le parlement.

Andy Kambale Matuku

Lire aussi

Les plus populaires