Sud-Kivu : Pour avoir volé une moto, un homme d’une vingtaine d’années brûlé vif au centre de Mudaka

 

Un nouveau cas de justice populaire a été enregistré la nuit de dimanche à ce lundi 20 septembre 2021 dans le centre de Mudaka situé dans le territoire de Kabare, à quelques 20 kilomètres au Nord de la ville de Bukavu (Sud-Kivu) sur la route nationale numéro deux.

Selon le chef de centre de Mudaka Bahuma Nyakakonda joint au téléphone par ACTU7.CD, la victime est un jeune répondant au nom de Dieumerci Cikuru, habitant du village de Cituzo.

Il précise que la victime aurait volé une moto quelques minutes après que celui-ci soit appréhendé par des commerçants qui l’ont lynché et brulé vif.


Le chef de centre de Mudaka renseigne par ailleurs que cet évènement est arrivé en dépit de l’intervention des éléments de la Police appuyés par les Forces Armées sur place qui, malheureusement, n’ont pas réussi à maîtriser la foule qui, visiblement, était déterminée à en finir avec la victime.

Lire aussi  Beni : La CRDH dénonce le calvaire de plus de 60 détenus handicapés à la prison Kangbayi

« (…) Nous condamnons cet énième cas de justice populaire dans notre groupement, ce n’est pas permis à la population de se rendre justice, nous décourageons cela et demandons à la population de respecter la vie humaine », a-t-il confié.

Les cas de justice populaire ne font que s’augmenter du jour au lendemain. Pas plus tard que la semaine dernière, trois (3) femmes ont été lynchées, dont respectivement deux (2) à Missi en territoire de Fizi et une (1) dans le territoire de Walungu. Ces pratiques sont toujours décriées par les organisations de la société civile et de défense des droits de l’hommes en province, qui indexent les instances judiciaires et les services de sécurités.

Ngaboyeka Pascal, à Bukavu

Lire aussi

Les plus populaires