Ituri : Accusé de détournements, le directeur de la station provinciale de la RTNC se dit « victime d’une cabale »

Sales temps pour Serge Karba, directeur ad intérim de la station de la Radio Télévision Nationale congolaise (RTNC). L’éditeur responsable du magazine « Le Miroir de l’Ituri » est accusé de détournement et serait visé par une enquête de l’inspection provinciale des finances.


D’après l’acteur politique Luc Malembe qui appelle « à l’arrestation immédiate » de Serge Karba, des « sérieux soupçons de détournement des fonds et gonflement des factures pèsent sur le directeur a.i de la RTNC/Ituri.

D’après la même source, Serge Karba se serait rendu coupable de « détournement (…) de plus de vingt (20) fûts de carburant octroyés dernièrement par la province. Aussi, on parle de quatre mille (4 000) dollars donnés par l’autorité provinciale pour appuyer l’achat de matériel de cette chaîne nationale ».


« (…) Des factures surestimées ou inexistantes, des dépenses fantaisistes, voilà le décor qui entoure la gestion de cet intérimaire durant les quelques mois passés à la tête de la RTNC Bunia (…) », accuse Luc Malembe dans une note transmise à ACTU7.CD.

Contacté par le média non-aligné ce dimanche 10 octobre 2021, Serge Karba balaie ces accusations d’un revers de la main et se dit visé par des « forces politiques » et affirme être « victime de l’insécurité après son engagement ferme à vouloir accompagner les autorités de l’état de siège dans cette province ».

« (…) Un de ces politiciens parmi ces mains noires invisibles c’est Luc Malembe, figure bien connue en Ituri depuis des années suite à ses influences négatives à la politique iturienne (…) s’est permis de déclarer sur les réseaux sociaux l’arrestation immédiate de Serge Karba sans connaître les tenants et les aboutissants du dossier pendant que l’enquête se poursuit par l’inspection provinciale des finances (…) Luc Malembe se permet d’inciter l’inspecteur provincial des finances ad intérim, Me David Mokili Mungunuti à arrêter Serge Karba pour qu’il soit bénéficiaire de la confirmation en grade à ce poste d’inspecteur provincial des finances (…) Cette manœuvre révélée au grand jour, montre bel et bien qu’il existe un réseau des politiciens qui veulent nuire à ma personne en s’attaquant indirectement aux intérêts de la province de l’Ituri (…) », fait-il savoir dans une mise au point transmise à ACTU7.CD.

Approchée par ACTU7.CD pour donner plus d’éclairage sur cette affaire, l’inspection provinciale des finances n’a pas donné suite à cette demande. Depuis l’avènement de l’état de siège, plusieurs hauts responsables provinciaux ont été remis à la justice pour des faits de détournements présumés.

Andy Kambale Matuku

Lire aussi

Les plus populaires