Nord-Kivu : Les miliciens du groupe rebelle APClS se rendent à l’armée loyaliste à Masisi

 

Plusieurs éléments du groupe rebelle Alliance des patriotes pour un Congo libre et souverain (APClS) se sont rendus ce lundi 1er novembre 2021 aux Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) à Kichanga entité située dans le territoire de Masisi, province du Nord-Kivu.

C’est le Général de brigade Mwehu Lumbu Evariste commandant du secteur opérationnel sokola2 qui a eccueilli ces anciens rebelles. Il a appelé ces anciens combattants Maï-Maï du groupe rebelle APCLS de ne plus retourner dans la forêt.

Très soucieux de la sécurité dans la partie Est du pays, ce cadre de l’armée félicite les hommes du général autoproclamé Balikapfa Élie et les demande de combattre avec l’armée loyaliste pour que la paix revienne dans la partie Est du pays longuement menacée par des rebelles ougandais des Forces Démocratiques Alliées (ADF) et les groupes armés.


Par ailleurs, le général autoproclamé Kapitula Balikapfa, deuxième personnalité de ce groupe rebelle, « touché par la recrudescence de l’insécurité dans la zone » se dit prêt à contribuer pour le retour de la paix.

Lire aussi  Proposition de Kabund sur la réduction des salaires des députés : "Qu'ils revendent d'abord les immeubles qu'ils ont construits à travers la ville pour soulager les souffrances des congolais" (Devos Kitoko)

Depuis l’instauration de l’état de siège dans la province du Nord-Kivu, une dizaine de groupes armés se sont rendus aux forces loyalistes dans les territoires de Masisi et Lubero.

Héritier Kazadi, à Beni

Lire aussi

Les plus populaires