Kasaï : La plateforme COCOLUCO va-t-en guerre contre la fraude fiscale et douanière

La Coalition des ONG Congolaises de Lutte contre la Corruption (COCOLUCO), structure de la société civile, a lancé le samedi 13 novembre 2021, la campagne sur l’implication de la société civile dans l’accompagnement des régies financières et la promotion de la lutte contre la contre-bande, les fraudes fiscale et douanières.

Le lancement de cette campagne a eu lieu en présence des autorités traditionnelles, les chefs de divisions de Mines, Agriculture et de la Direction Générale des Recettes du Kasaï (DGRKAS).

Sam Bakasende, son coordonateur national a, à l’occasion peu avant d’installer le comité provincial, brossé les objectifs poursuivis par cette organisation.


« Le Chef de l’État Félix Tshisekedi continue à mener sa lutte contre la fraude, la corruption et l’incivisme. Nous avons pour objectif d’éveiller la conscience de tout congolais dans la participation active pour la construction de la nation. Autre objectif, c’est la création des activités communes entre les services censés de rétablir l’autorité de l’État, notamment la Direction Générale des Migrations (DGM), l’Agence Nationale de Renseignement (ANR) et autres services de frontières. Et aussi d’autres services d’assiettes dont la DGI, la DGRKAS qui rétablissent l’autorité de l’État dans la perception des recettes », a dit cet acteur de la société civile.

Lire aussi  1 milliard USD accordés à la RDC : les Emirats Arabes Unis posent une seule condition avant le décaissement

Le Vice-gouverneur Gaston Nkole Tshimuanga a, pour sa part, loué ces initiatives “qui tendent à ramener toutes les parties prenantes dans le développement, au bon sens citoyen, à l’éveil de la culture fiscale pour booster l’émergence de l’entité”.

La province du Kasaï est caractérisée par plusieurs faits de détournement de deniers publics, de la part des percepteurs, services taxateurs et les contribuables.

Diaris Kindalo, à Tshikapa

Lire aussi

Les plus populaires