Kinshasa : MILAPRO, CALCC, FCC, LAMUKA défient Ngobila et maintiennent leur marche de ce samedi

Contre la volonté politique des autorités urbaines, les forces politiques et sociales réunies au sein du bloc patriotique défient le Gouverneur de la ville de Kinshasa Gentiny Ngobila et maintiennent leur marche ce samedi 27 novembre.


Le ministère des Laïcs Protestants (MILAPRO) et le Conseil de l’Apostolat des Laïcs Catholiques du Congo (CALCC), avec quelques les forces politiques et sociales du pays notamment la coalition LAMUKA et le Front Commun pour le Congo (FCC) et le Comité Laïc de Coordination, ont saisi le gourveneur de la ville de Kinshasa afin de lui annoncer les différents itinéraires de leur marche prévue ce samedi 27 novembre pour exiger entre autre la « dépolitisation, la révision de la loi organique portant organisation et fonctionnement de la CENI (Commission Électorale Nationale Indépendante), l’investiture frauduleuse de Denis Kadima Kazadi ».

Malgré le fait que cette marche a été interdite par l’hôtel de ville de Kinshasa, le bloc patriotique établit trois différents grands axes faisant office des itinéraires pour cette marche.



Axe Tshangu et Mont Amba, point de départ : Terminus Lemba, via Kianza et Université
Point de chute : Palais du peuple

Axe Lukunga, point de départ : Rond-point UPN et Sakombi.
Point de chute: Devant le siège national de la CENI dans la commune de Gombe

Axe Funa
Axe 1 : Bumbu, Ngiri Ngiri, Selembao, Bandalugwa
Point de départ : Moulaert
Point de chute: Palais du peuple

Axe 2 : Mongafula, Malala, Lemba
Point de départ : Rond-point Ngaba
Point de chute : Palais du Peuple

Axe : 3 Kalamu, Kasavubu
Point de départ : Victoire
Point de chute : Palais du Peuple via avenue Université.

Dans sa lettre, l’autorité urbaine avait fait savoir au CALCC et MILAPRO qu’elle n’était pas en mesure d’autoriser cette manifestation, suite au défaut de qualité.

Jérémie Ngunga Léman

Lire aussi

Les plus populaires