Marche du bloc patriotique : Ngobila qui fléchit prend finalement acte et détermine deux itinéraires en protégeant le Palais du Peuple et la CENI sélectionnés comme point de chute

 

Le Gouverneur de la Ville de Kinshasa Gentiny Ngobila Mbaka a reçu en séance ce vendredi 26 novembre dans son cabinet de travail, les représentants du MILAPRO et CALCC en prévision de la marche de ces différentes structures.

Ayant pris acte, le premier citoyen de la ville de Kinshasa a de commun accord avec les organisateurs de la marche de ce samedi 27 novembre déterminé les itinéraires de leur marche.

S’agissant du premier itinéraire, la marche est autorisée sur le tronçon partant du rond-point Molaert pour se terminer au Stade Tata Raphaël dans la commune de Kalamu.


Par contre, le deuxième itinéraire partira du Terminus Lemba pour chuter au stade Tata Raphaël en passant par l’avenue Kianza.

Le patron de l’exécutif provincial a rappelé aux représentants de MILAPRO et CALCC que les lieux comme le Palais du peuple et le bâtiment abritant le siège de la CENI sont des zones neutres.

Lire aussi  Kasaï : Les acteurs politiques mobilisent leurs bases pour l'arrivée de Félix Tshisekedi à Tshikapa

Malgré l’entretien entre les évêques de la CENCO (Conférence Épiscopale Nationale du Congo) et le rapprochement des institutions de la République auprès de l’Église du Congo (ECC) qui ont permis de régler les frustrations nées de la mise en place de Denis Kadima Kazadi à la tête de la CENI (Commission Électorale Nationale Indépendante), le bloc patriotique ne lâche pas prise. Ils se montrent déterminés à obtenir la « dépolitisation » de la centrale électorale et la tête de l’actuel président de cette institution d’appui à la démocratie.

Josué Mfutila

Lire aussi

Les plus populaires