Congo Hold-Up : cette trompette au son contesté!

 

Depuis la publication du rapport des médias dits d’investigation sur la prétendue mafia à la BGFI Bank mettant en cause le régime Kabila, tous du moins, les politiques congolais responsables de la descente aux enfers du pays, donnent l’impression d’avoir perdu le sommeil.

Les réactions fusent de toute part pour la majorité dénonciatrice d’un travail tendancieux loin de convaincre. Les plus dures rejettent carrément, cette frappe qualifiée d’anti- Kabila. C’est non sans raison, les tenants de cette position, s’interrogent sur le but visé en publiant une enquête aussi sulfureuse? la prise en charge des enquêteurs, les procédés utilisés pour obtenir les documents, qui les a fuités et pour quel but? Tant des préoccupations pour lesquelles les réponses sont urgemment attendues.

Pour une autre opinion non négligeable des congolais comme des analystes éparpillés sur la planète, les révélations contenues dans Congo Hold-up méritent attention. Sinon comment expliquer que la BGFIBANK est souvent citée pour s’être érigée en un établissement financier inscrit dans la logique de la mafia sous Kabila? Après les précédents rapports sur le cas de cette Banque africaine implantée au Congo à une certaine époque de floraison des Banques, celui intitulé Congo Hold-up vient crucifier les responsables du régime passé accusés d’avoir provoqué l’hécatombe.


Mais de part et d’autre, relevons le point d’intersection ignoré pour dire que de Panama Papers à Congo Hold-up en passant par les révélations de l’un des descendants de P.E Lumumba, la population congolaise est loin de tirer les dividendes. D’où la question de savoir, Congo Hold-up et après?

À noter qu’au chapitre des réactions figure celle de Jules Alingete, le tonitruant inspecteur des Finances qui s’est dit loin de trouver les moindres traces de l’implication de Joseph Kabila dans le détournement des fonds à la BGFIBANK. De ce point de vue, faut-il continuer à se fier à cette publication signée médias internationaux et organisations apparentées?

À chacun sa réponse !

Zamenga Odimbale

Lire aussi

Les plus populaires