Kinshasa : plusieurs avenues transformées impunément en garages, la police complice ?

C’est la question au regard du spectacle désolant qu’offrent plusieurs avenues et coins transformés impunément en garages par des particuliers rendant la circulation davantage difficile sans que la police n’intervienne.

Outre les marchés pirates le long des avenues, les garages aggravent la situation dès lors que les véhicules recourent plutôt aux avenues et autres voies connexes pour s’en sortir face aux embouteillages devenus chroniques dans la capitale Congolaise, Kinshasa.

La police qui a dans ses attributions le rétablissement de l’ordre, contemple impuissante malheureusement, un état des choses calamiteuses. Si la police de circulation est déployée sur les principales artères de Kinshasa où du reste de manière générale, l’on est loin de la solution, sur les avenues et quartiers servant de secours, la population réclame l’ordre. Que soit nettoyés, les garages pirates à Lingwala, Barumbu, Kinshasa, Ngaliema, Kintambo, Banda Lungwa, Bumbu, Selembao, Ngiri Ngiri, Kalamu, Ngaba, Lemba, Matete, Ndjili, Kasa-Vubu et autres coins de Kinshasa.

Lire aussi  RDC : Kingakati et Initiative Plus boudent le Pape!

La police provinciale doit faire son travail. C’est ici le lieu d’en appeler à l’implication de son chef, le Général Sylvano Kasongo pour qu’à jamais, les avenues et quartiers retrouvent leur blason terni impunément par l’érection des garages pirates.

Zamenga Odimbale

Lire aussi

Les plus populaires