Sud-Kivu/rejet de la destitution par Ngwabidje : « il s’agit de faux-fuyants pour juste apaiser ses collaborateurs » (rapporteur Ass. Prov.)

 

Le rapporteur de l’Assemblée Provinciale du Sud-Kivu revient sur les propos du Gouverneur Théo Ngwabidje destitué avec son Gouvernement par l’organe délibérant du Sud-Kivu le jeudi 2 décembre dernier, estimant que la plénière au cours de laquelle la motion de censure a été votée, n’a pas respecté la procédure légale.

Dans un entretien exclusif avec ACTU7.CD, ce samedi 04 décembre 2021, Amani Kamanda Jacques a évoqué « de faux-fuyants émus par le gouverneur déchu, pour juste apaiser ses collaborateurs ».

« () à chaque fois que nous avons plénière, il y a des listes de présence que les honorables députés signent avant d’entrer et c’est sur base de ces listes que nous vérifions le quorum. Mr le journaliste, dans la plénière de jeudi dernier il y avait bel et bien 33 députés présents sur base même des signatures apposées sur la liste des présences. Je pense qu’un Gouverneur déchu ne peut pas manquer quoi dire, c’est juste de faux-fuyants, une façon de consoler ses collaborateurs », a confié le Rapporteur du bureau de l’Assemblée Provinciale.

Lire aussi  Dépassement budgétaire : "Le Parlement a l'obligation de demander un audit financier et managérial de la Présidence de la République" (Hubert Kabasu Babu)

Cet élu du territoire de Kalehe martèle que « toutes les procédures jusqu’à la proclamation des résultats du vote de la motion ont été respectées ».

 » () Nous avons un Règlement intérieur qui prévoit de quelle manière, les conditions à réunir pour que les plénières se tiennent. Il y a même la loi portant principes fondamentaux de la libre administration des provinces, il y a en plus des dispositions constitutionnelles, les lois qui disposent de quelle manière les plénières se tiennent. Le Règlement intérieur régit l’Assemblée Provinciale et ne concerne en rien le gouverneur ni le gouvernement provincial », a-t-il précisé.

Le député Amani Kamanda Jacques invite à cet effet, le gouverneur déchu, « à prendre les résultats du vote de la motion de censure sportivement et à s’incliner car la plénière a respecté toutes les normes possibles du vote ».

« () La population sait qu’elle n’a pas de gouverneur depuis jeudi, et d’ailleurs je suppose qu’il a déjà déposé la démission de son gouvernement au président de la République car les 24 Heures sont déjà écoulées. Je démande à la population de s’apaiser, il lui revient et à l’Assemblée provinciale de réfléchir sur un autre Gouverneur qui va porter la confiance de tous les sud-kivutiens », a renchéri Jacques Kamanda.

Lire aussi  RDC-Marche contre Malonda : Aussitôt relaxés, deux militants du RCD/KM-L menacent de porter plainte contre le maire a.i de Beni

Pour rappel, jeudi 2 décembre 2021, 28 députés sur 33 présents à la plénière ont voté pour la déchéance du Gouvernement provincial dirigé par Théo Ngwabidje, 5 bulletins nuls ont été enregistrés. Les élus provinciaux reprochent à l’exécutif provincial la mégestion et l’incompétence.
Les résultats du vote ont été rejetés par le Gouvernement provincial via son porte-parole, estimant que le vote n’a pas respecté la procédure légale.

Il sied de noter que le Gouverneur déchu Théo Ngwabidje séjourne dans la capitale Kinshasa depuis l’après-midi de vendredi 3 décembre sur demande du ministère de l’intérieur.

Ngaboyeka Pascal, à Bukavu

Lire aussi

Les plus populaires