RDC – Rwanda : Jean Claude Vuemba propose de « construire un mur entre les 2 pays et placer un marigot avec des crocodiles et des hippopotamus »

 

Il porte à coeur cette proposition depuis 2013. Jean-Claude Vuemba avait toujours plaidé pour l’érection d’un mur de séparation non pas seulement avec le Rwanda qui inflige la guerre à la RDC, mais aussi avec l’Ouganda et le Burundi.

S’exprimant dans une émission ce jeudi 16 juin, le député provincial élu de Kasangulu (Kongo-Central) voit en cette mesure une occasion pour la RDC « de se restructurer sur le plan militaire et sécuritaire pour que l’armée reprenne ses forces d’antan ». Ce mur, à l’en croire, devra protéger les richesses de la RDC avec lesquelles « le Rwanda a ouvert des raffineries ». « Ça ne va plus sortir », ajoute-t-il avec le souci de voir « les richesses du pays profiter pleinement aux Congolais ».

Poussant le bouchon plus loin, Jean-Claude Vuemba veut que soit placée, du côté congolais, une sorte de marigot et y mettre des animaux aquatiques très dangereux.


« Il faut un mur de haut de 20 mètres avec barbelés et puis en bas de notre côté, essayer de voir si possible faire des étangs ou des marigots, si on peut mettre des crocodiles et hippopotames (…) Ou bien vous traversez, vous avez la mort, ou bien vous restez là où vous êtes vous restez en vie (…) », soutient le Président de l’Assemblée provinciale du Kongo-Central.

Pour la construction de ce mur, le Président national du Mouvement du Peuple Congolais pour la République (MPCR) veut que tous les congolais, même ceux de la dispara, puissent mettre la main dans la patte avec une contribution partant d’un dollar américain, par un compte qui devra être ouvert par la Banque Centrale du Congo (BCC) qui pourra recourir au système Swift pour les congolais résidant à l’étranger, suggère-t-il.

Au-delà des fonds, Jean-Claude Vuemba veut aussi voir les congolais contribuer par des matériaux destinés à la construction. Il parle notamment des barres de fer, du ciment, des briques,…

Par ailleurs, ce notable du Kongo-Central remet en cause la sortie médiatique d’Adolphe Muzito qui fait une proposition similaire contre laquelle il s’est opposé quand il était encore Premier ministre.

À l’heure actuelle, le Gouvernement congolais prend petit à petit des mesures contre le Rwanda qui fait la guerre contre la RDC. Mercredi soir, le Conseil Supérieur de Défense extraordinaire que présidait le Chef de l’État a recommandé au Gouvernement congolais de suspendre tous les accords, protocole d’accord et conventions conclus avec le Rwanda. En dehors de ce fait, Kinshasa avait déjà interdit au service d’aviation Rwandair de survoler sur son territoire.

Patrick Nguwo

 

Lire aussi

Les plus populaires