OGEFREM : Lem’s Kamuanya « lance l’opération achat de conscience avec les moyens de l’État »

À ce temps où il est de plus en plus question de la traque des détourneurs des deniers publics, en voici un qui continue de défier l’Etat congolais : le directeur général intérimaire de l’Office de Gestion de Fret multi modale, OGEFREM, Lem’s Kamuanya.

Ce n’est plus un secret pour personne que ce mandataire, pour avoir appris la désignation en conseil des ministres du nouveau directeur général de cette entreprise, « s’emploie à utiliser les moyens de l’Etat générés par l’OGEFREM pour l’achat des consciences dans l’objectif de faire pression sur le président de la République en faveur de son maintien à la tête de ce joyau du secteur des transports ».


Il ne se passe plus un jour sans que Lem’s Kamuanya et son groupe s’attroupent devant le bâtiment central avec banderoles, calicots et affiches influenceurs créant ainsi la confusion dans le chef des agents et cadres qui dénoncent cette forme de manipulation et mettent en garde selon une source, le ministre de tutelle, Chérubin Okende Sengha.

Voilà un cas interpellateur des services compétents. Lem’s Kamuanya ne veut pas lâcher. Peut-on déduire à ce moment là que Patient Sayiba est parti vive patient à l’OGEFREM ? à cette préoccupation, honnêtement, le oui l’emporte.



Zamenga Odimbale

 

Lire aussi

Les plus populaires