RDC : La Haute Cour militaire se déclare « compétente » de poursuivre François Beya

La Haut Cour militaire s’est déclarée compétente de poursuivre François Beya, accusé de « complot » contre le Chef de l’État dont il était conseiller spécial de sécurité.


Cette position de cette juridiction militaire rendue publique vendredi au cours d’une audience, fait suite à la demande de la défense de “monsieur sécurité”, arrêté depuis février dernier, qui avait récusé la Haute Cour militaire et exigé une juridiction civile.

Balayant d’un revers de la main toutes les demandes des avocats de François Beya, dont aussi les procès-verbaux, la nullité de la procédure et une liberté provisoire pour leur client, la Haute Cour militaire affirme que les audiences vont se poursuivre à huis-clos, comme l’a demandé le procureur militaire. À ce propos, la prochaine audience est prévue pour la mardi prochain.


Selon le procureur militaire, « certains faits devant découler de ces audiences pourraient être susceptibles de troubler l’ordre public ».

Pour rappel, les arrêts de la Haut Cour militaire ne font l’objet d’aucun appel, car siégeant en premier et dernier ressort.

Patrick Nguwo

Lire aussi

Les plus populaires