Droit de réponse du ministère de l’aménagement du territoire : Quand le Dircab Patience Bondonga signe une incartade!

C’est un suicide pour un responsable de la taille d’un directeur de cabinet qui signer un document loin de la ligne. En effet, Patience Bondonga Directeur de cabinet du ministre de l’aménagement du territoire a étonné la planète dans son droit de réponse à une Tribune publiée dans les colonnes d’Actu7.cd dimanche 28 août et intitulée « Guy Loando, une taupe au seine de l’Union sacrée ? »

Une incartade qui n’a rien d’un droit de réponse tel que l’exige l’art. Tout est biaisé, le directeur de cabinet s’attaque aux journalistes et au média s’érigeant en enseignant sans rémunération de notions de journalisme. Pendant ce temps, pour le cas d’espèce, la tradition veut que l’on apporte plutôt des arguments plausibles à même de détruire l’auteur de la Tribune qui, a puisé dans plusieurs publications sa substance.

Que des propos discourtois ! Par professionalisme disons à monsieur Patience Bondonga que le métier de journaliste n’est pas guidé par la politique qu’il a embrassée. C’est avant tout, une science que maîtrise sans faille l’équipe du média en ligne Actu7.cd. Publier une Tribune ne relève ni d’un motif politique ni d’un achat de conscience allant jusqu’à réserver des colonnes entières pour accuser gratuitement le média.


Moralité : une Tribune est une analyse qui n’engage que les circonstances et nécessite des contre-arguments. S’attaquer à Actu7.cd composé du reste des professionnels rompus, est un travail au rendement zéro.

Lire aussi  Des conflits sanglants dus à la terre à Rutshuru (Enquête de Patrick Abely)

Loin de nous l’idée de bercer dans une polémique vaine tant le fameux droit de réponse par abus de langage a été publié malgré nous.
Pour plus de sérieux, Patience Bondonga doit devoir pousser aussi loin que possible son analyse en se mettant sur le même diapason que les faits qui nuisent à son champion.

Une question pertinente : après tant de lumière, est-il interdit en âme et conscience au journaliste de publier une Tribune ? Le directeur de Cabinet du ministre de l’aménagement du territoire, a aussi, au nom de ses responsabilités et de sa curiosité le devoir de fouiner, les sources des tabloïds qui ont publié l’information faisant état de la convoitise de Guy Loando Mboyo de prendre la place de Ngobila en lieu et place de se rabattre sur Actu7.cd dont le rôle reste d’avoir publié une Tribune.

À s’interroger également si l’analyste ou l’auteur de l’article, a réellement tapé à côté au moment où les titres de presse qui fondent ses lignes ont paru depuis le début de la semaine et continuent de paraître sans une réaction du ministère en dehors de celle qui semble jeter l’anathème sur Actu7.cd, un des médias les plus consultés en RDC.

Lire aussi  Élections Sénatoriales et gouvernorales : Pour les mieux offrants !

La Rédaction

Lire aussi

Les plus populaires