Kwango : Prêchant l’unité et l’amour, Jules César Mboso (épouse de Mboso) distribue des fournitures scolaires…et appelle au soutien de Tshisekedi

 

L’épouse du président de l’assemblée nationale, Jules César Mboso Kabenga, a séjourné dans la province du Kwango depuis le mardi 30 août jusqu’au vendredi 2 septembre.

Selon une dépêche de son service de communication transmise au média non-aligné, « c’était autour de 22h mardi, que la présidente de la fondation Jules César Mboso est arrivée au village Kinzadi dans le secteur de Bukanga-Lonzo, territoire de Kenge où elle a passé la nuit avant de reprendra son véhicule faisant la ronde de plus de 100 villages dans le but d’apporter le message de soutien, de réconfort et loyauté à tous les fils du terroir ».

« un accueil très chaleureux lui a été réservé. Cris de joie, tam-tam, sifflet s et applaudissements, l’objectif de son déplacement dans le fief de son époux, consistait à apporter son message d’attachement indéfectible à sa base; exprimer sa reconnaissance pour lui avoir fait confiance comme l’un des élus de ladite province; palper les difficultés auxquelles ils sont confrontés en vue d’apporter solution tant soit peu et annoncer l’arrivée de l’honorable président de l’assemblée Christophe Mboso dans les prochains jours », précise-t-on.

Lire aussi  RDC, Séraphin Umba signe et persiste : "Il y aura bel et bien élections en 2023"

Par ailleurs, « Jules César Mboso a conscientisé la population au civisme, et a appelé les parents d’envoyer les enfants à l’école car c’est le socle d’un développement durable ».

« Elle n’était pas allée mains vides. Comme toute mère de famille, dans sa gibecière il y avait quelques dons : fournitures scolaires, des pagnes, des sacs de riz, des tôles, du sucre et des tronçonneuses », souligne la dépêche.

L’épouse du président de l’Assemblée nationale a par ailleurs « exhorté les habitants à se préparer pour les prochaines élections et leur a demandés de soutenir le président de la République son excellence Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo jusqu’aux élections de 2023 ».

CP

 

 

Lire aussi

Les plus populaires