Insécurité dans l’Est de la RDC : La Chine « appelle les groupes armés à déposer immédiatement les armes »

La situation sécuritaire dégradante que traverse l’Est de la République Démocratique du Congo (RDC) a été au centre du récent rapport présenté par le secrétaire général des Nations Unies. Réagissant à ce rapport, le représentant adjoint de la Chine à l’ONU a appelé les groupes armés actifs dans cette partie de la RDC à déposer les armes.

Selon un communiqué de l’ambassade chinoise en RDC consulté par ACTU7.CD, Dai Bing a « condamné l’escalade de la violence dans l’Est de la RDC et a mis l’accent sur le retour de la stabilité », qui doit être une « priorité ». Occasion pour l’ambassadeur chinois à l’ONU d’appeler les groupes armés, acteurs de cette instabilité, à déposer les armes pour participer au dialogue politique.

« (…) La Chine exprime son appui au gouvernement congolais et exhorte les groupes armés dans l’Est de la RDC à immédiatement déposer les armes, à respecter les appels à la paix et à participer inconditionnellement au dialogue politique et aux processus de désarmement et de démobilisation », lit-on dans ce document dont une copie est parvenue à ACTU7.CD.

Lire aussi  RDC : Peter Kazadi annonce le début du recrutement de 13 000 policiers

Enfin, l’ambassadeur chinois à l’ONU a déclaré que son pays « soutient la RDC dans ses opérations militaires luttant conte les activités violentes » menées de concert avec la mission de l’ONU (MONUSCO) et les pays de la sous-région.

Andy Kambale Matuku

Lire aussi

Les plus populaires