Rutshuru : 10 militants de la LUCHA arrêtés lors d’une manifestation exigeant la libération de Bunagana à Kiwanja

Au moins dix (10) militants du mouvement citoyen Lutte pour le Changement (LUCHA) ont été interpellés, dans la matinée de ce mercredi 5 octobre 2022, alors qu’ils voulaient manifester contre l’occupation de la cité frontalière de Bunagana, par les rebelles du M-23 soutenus par le Rwanda.

Selon une dépêche du mouvement précité parvenue à ACTU7.CD cet après-midi, ces manifestangs sont détenus dans le cachot du parquet de Rutshuru.

Dans l’avant-midi, la situation a été confuse dans cette partie de la province du Nord-Kivu. Tout en exigeant la libération « sans condition » de ces interpelés, la LUCHA dénonce ce qu’elle qualifie « d’injustice » dont font preuve, ces jours, les autorités de l’état de siège.


Pour rappel, plus de cent et dix (110) jours viennent de s’écroulés alors que la cité frontalière de Bunagana est sous occupation des terroristes M-23/RDF. Plusieurs sources confirment que ces derniers y ont déjà imposé plusieurs lois et y commettent également des actes inhumains contre la population civile.

Lire aussi  Kinshasa-Trafic clandestin à Kingabwa : la Famille Mukonzo salue l'installation d'un poste de contrôle sur le site

JC Mbafumoja, à Beni

Lire aussi

Les plus populaires