Agression du M-23/RDF : « Le Rwanda et ses partisans méritent une condamnation internationale » (Sénat américain)

 

Le Rwanda et ses rebelles du M-23 doivent sûrement passer des moments de tourments. Depuis que les USA ont reconnu le soutien de Kigali à ses insurgés du mouvement du 23 mars, des déclarations « solides » sont dirigées vers ce pays voisins de la RDC tel des flèches enflammées. La dernière en date est celle du Sénat américain.

Dans un tweet, cette institution législative des USA se range derrière la déclaration de son pays contre le Rwanda.

« Je me joins aux USA pour demander au Rwanda de mettre fin à son soutien aux rebelles du M-23 dans l’est delà RDC », peut-on lire dans le compte officiel de la commission des relations étrangères du Sénat américain.


Le sénat américain est encore allé plus loin. Il a fait porter au Rwanda le chapeau du malheur que vivent les populations de l’Est mais aussi les casques bleus de la MONUSCO (Mission de l’Organisation des Nations Unies pour la Stabilisation au Congo).

Lire aussi  UDPS-Appel à l'unité : la CDP dit oui, appelle à la mise en place rapide du directoire et menace de saisir les cours et tribunaux en cas de blocage

« Responsable du meurtre de citoyens congolais et de soldats de la paix de l’ONU, le M-23 et ses partisans méritent une condamnation internationale et doivent être tenus pour responsables », rapporte ce tweet.

La RDC n’avait cessé d’implorer l’intervention de la communauté internationale dans la guerre d’agression que lui fait subir le Rwanda. En dehors de simples condamnations, le pays de Félix Tshisekedi souhaite voir Kigali être sévèrement sanctionné.

Patrick Nguwo

 

Lire aussi

Les plus populaires