Sud-Kivu : Le Gouvernement Ngwabidje « toujours pas notifié d’une quelconque déchéance par l’Assemblée provinciale »

Le Gouvernement provincial du Sud-Kivu « n’a jamais été notifié d’une quelconque déchéance par l’Assemblée provinciale ». C’est le Gouverneur déchu du Sud-Kivu Théo Ngwabidje qui l’a dit en réponse à une correspondance du Vice-président de l’Assemblée provinciale interdisant aux responsables des institutions financières d’effectuer des retraits dans les comptes de la province du Sud-Kivu.

Dans sa correspondance dont l’objet est « allégation de notification de déchéance du Gouvernement provincial », Théo Ngwabidje, qui continue à contester sa déchéance, rappelle au vice-président de l’Assemblée Provinciale du Sud-Kivu assumant l’intérim du titulaire empêché, que « la province étant contractuellement liée aux banques visées, l’Assemblée provinciale ne peut pas en conséquence intervenir dans de tels contrats dont elle est une partie tierce ».

Le nouveau membre de l’UDPS/Tshisekedi souligne que « les transactions entre la province du Sud-Kivu et les banques parties contractantes, ne peuvent aucunement être soumises à l’approbation de l’Assemblée provinciale, quoi qu’autorité budgétaire ».

Lire aussi  RDC - Gouvernement Judith Suminwa : La paix, une priorité pour la population du Nord-Kivu (reportage)

Théo Ngwabidje exhorte enfin l’Assemblée provinciale « à ne s’en tenir qu’aux prérogatives qui lui sont dévolues par les textes légaux et réglementaires ».

Le Gouvernement provincial du Sud-Kivu a été déchu, il y a quelques jours, par l’assemblée provinciale, au cours d’une plénière tenue dans un hôtel, car une disposition sécuritaire importante aux abords de l’hémicycle du parlement « avait empêché les élus à y accéder ».

David Lupemba

Lire aussi

Les plus populaires