Goma – agression rwandaise : Certaines filles déplacées de guerre se livrent à la prostitution pour leur survie

 

Des jeunes filles venues du territoire de Rutshuru fuyant la guerre du M-23/RDF, se livrent à la prostitution dans la ville de Goma et dans le territoire de Nyiragongo (Nord-Kivu) dans l’Est de la République Démocratique du Congo (RDC).

Selon certaines d’entre elles, elles se livrent à cette pratique de commerce du sexe pour leur survie, car dans les camps des déplacés, « elles se sentent au bout de souffle suite à une assistance humanitaire très insuffisante ».

D’après certaines d’entre elles approchées par ACTU7.CD, elles n’ont pas d’autres choix que de se livrer à la prostitution pour trouver de quoi nourrir « leurs familles et cela à n’importe quel prix ».


Cette situation inquiète des organisations de défense des droits de la femme qui pensent que cela pourrait favoriser davantage la propagation des maladies sexuellement transmissibles dans la ville de Gome et dans le camps de déplacés de Kanyarucinya à Nyiragongo.

David Lupemba

 

Lire aussi

Les plus populaires