Boxe : Junior Ilunga Makabu perd le titre de champion du monde WBC des lourds-legers au profit de Jack Badou

 

Le boxeur congolais Junior Ilunga Makabu vient de perdre sa ceinture mondiale WBC après trois années de règne, au profit du suédois Jack Badou, ce dimanche 26 février, à l’occasion de la soirée Paul vs Fury tenue au Diriyah Arena en Arabie Saoudite.

Le congolais a été dominé par son adversaire, Jack Badou qui s’est finalement imposé par TKO au douzième (12e) et dernier round. Bien avant cela, Ilunga Makabu a été envoyé au tapis par deux (2) fois, à la quatrième (4e) et à la onzième (11e) reprise.

Il sied de signaler que Jack Badou, 39 ans, était avant ce combat sur une serie d’invincibilité de cinq (5) victoires consécutives depuis sa dernière défaite en 2019 contre Jean Pascal.


De son côté, le champion du monde congolais détrôné, détenait la ceinture WBC depuis 2020 après sa victoire par décision sur Michal Cieslak.

Lire aussi  CAN Handball 2024 : La Zambie trébuche face à la RDC (21-40)

À 35 ans, Ilunga Makabu enregistre là sa troisième (3e) défaite chez les professionnels. Il défendait pour la troisième fois ce titre de champion du monde des lourds-legers WBC, avec l’objectif d’unifier les quatre (4) ceintures de différentes fédérations de la boxe mondiale.

Cink Inkonge

 

Lire aussi

Les plus populaires