Nord-Kivu : 54 moteurs hors-bords des pêcheurs congolais saisis par la marine ougandaise

Au total, cinquante-quatre (54) moteurs hors-bords des pêcheurs congolais, dont vingt-huit (28) de Kasindi-Port et vingt-six (26) de Kyavinyonge demeurent saisis, depuis le 8 mai dernier, par la marine ougandaise.

Ces engins maritimes ont été confisqués sur les eaux du lac Édouard à l’absence des militaires marins congolais, apprend-on des sources concordantes.

Selon Aimé Mukanda Mbusa, l’un des notables de Rutshuru, les autorités compétentes doivent s’y pencher urgemment, pour soulager ces pauvres congolais qui ne savent pas à quel saint se vouer.


Ce défenseur des droits humains déplore cependant cette nouvelle saisine des outils congolais. Il plaide également pour le remplacement du commandant des marins congolais sur le lac Édouard « vu son incompétence ».

Il faut dire que ce n’est pas la première fois qu’une situation pareille se produise sur les eaux du lac Eduard. Régulièrement, les pêcheurs congolais y sont arrêtés au côté de leurs objets de pêches saisis.

Lire aussi  Lubumbashi : Affrontement entre les chauffeurs de taxis bus et la Police de Circulation Routière

JC Mbafumoja, à Beni

Lire aussi

Les plus populaires