En mission de redynamisation du parti au Kongo Central, le SG de l’UDPS Kibassa accuse les opposant d’être au service de Kagame

Le secrétaire général de l’UDPS/Kibassa a conduit une forte délégation du parti dans le Kongo Central le samedi 20 Mai 2023. Composée des membres de la présidence du parti, des membres du bureau politique, du conseil national ainsi que d’autres cadres et militants du parti cher à Augustin kibassa Maliba, cette délégation a fait son déplacement pour Kisantu pour une matinée politique, dans le cadre de la redynamisation des activités du parti. Arrivé à Kisantu Me Séraphin Umba Kapepe a été accueilli par une foule mobilisée pour la circonstance dans la salle polyvalente Kitula du Diocèse de Kisantu.

Une salle pleine comme un œuf, à l’ambiance Udpsienne.
Tout commence par l’hymne national et l’hymne du parti avant la prise de parole par le secrétaire général, Séraphin Umba, qui dans son introduction commence par remercier les autorités politico- Administratives et policières et a présenté les membres de sa délégation. Le moment fort arrivé, Séraphin Umba passe à l’installation ou mieux à l’officialisation du comité de l’UDPS/Kibassa, fédération du district de Lukaya dirigé par Jean Pierre Landu Mbala. Ce dernier a reçu drapeau et autres insignes du parti des mains du secrétaire général avec pour mission la réélection de Félix Tshisekedi à la tête du pays et l’élection des candidats UDPS/Kibassa aux législatives nationales, provinciales et sénatoriales.

Lire aussi  Kinshasa : Bansomi/UDPS soutient la vision de Tshisekedi de redorer l'image de la justice congolaise

Message bien reçu par Jean-Pierre Landu Mbala, président fédéral du district de Lukaya, qui au nom de toute son équipe a promis loyauté et fidélité et surtout de faire rayonner le parti, UDPS/ Kibassa dans les coins reculés de la province du Kongo Central.


Prenant la parole, le secrétaire général du parti, Maître Séraphin Umba a invité l’équipe JP Landu Mbala à collaborer avec les autorités locales. Bien avant de clôturer, Séraphin Umba est revenu sur la date du jour, le 20 Mai, qui est celle de la création du MPR de triste mémoire, et qui est celle choisie par l’opposition pour marcher. Tout en fustigeant cette marche de l’opposition ( Katumbi, Matata, Fayulu et Sessanga), Séraphin Umba « dit son indignation du fait que cette opposition au service du Rwanda n’arrive pas à condamner ouvertement l’agression rwandaise, dont est victime la RDC ».

Une opposition que le Secrétaire général de l’UDPS/Kibassa, dont Augustin kibassa Maliba est autorité morale, qualifie, d’une Opposition Bourgeoise.

Lire aussi  Ass.Nat : Josué Mufula dépose une proposition de loi portant organisation et fonctionnement des FARDC

CP

Lire aussi

Les plus populaires