Ituri/Insécurité à Irumu : Les activités socio-économiques suspendues au-delà de 18 heures à Komanda

 

La situation sécuritaire ne s’est pas encore complètement améliorée dans la chefferie des Basili, territoire d’Irumu, dans la province de l’Ituri, qui continue à faire face aux incursions des hommes armés, surtout aux alentours du centre commercial de Komanda.

Le chef de cette chefferie vient de prendre une décision suspendant toutes les activités commerciales au delà de 18 heures 30 minutes dans le centre de Komanda.

Cette décision, selon le chef du marché, « intervient pour empêcher non seulement des cas de bavures qui s’opèrent le plus souvent pendant les heures vespérales, où les commerçants perdent leurs biens, mais aussi pour éviter des quelconques infiltrations des ennemis dans cette agglomération, carrefour qui relie la province de l’Ituri à celles de Tshopo et du Nord-Kivu ».


« Déjà vers 17 heures 30 minutes, tous les commerçants doivent commencer à ranger leurs affaires », a dit Simon Nyamabaku.

Le centre cosmopolite de Komanda a accueilli, depuis plus de deux (2) ans, des personnes déplacées venues de ses entités voisines dont celles de la chefferie des Walese Vonkutu.

Lire aussi  Sud-Kivu/Tête-à-tête Moïse Nyarugabo et le maire d'Uvira : Consolidation de la paix, sécurité et cohésion nationale en toile de fond

Moïse Ulang’u

 

Lire aussi

Les plus populaires