RDC : Le procès Salomon Kalonda reporté au 20 octobre prochain pour cause de son état de santé « très préoccupant »

 

La Cour militaire de Kinshasa/Gombe a repoussé au 20 octobre prochain, le dossier qui oppose le conseiller spécial de Moïse Katumbi au ministère public.

Cette décision est issue de l’audience tenue ce lundi 16 octobre, à la prison de Ndolo à Kinshasa, où la partie défenderesse et le médecin du prévenu ont indiqué que l’état de santé de Salomon Kalonda demeure très préoccupant.

Ce partisan de Moïse Katumbi, candidat à la présidentielle de décembre prochain en République Démocratique du Congo (RDC) et cadre de Ensemble pour la République, faut-il le rappeler, est notamment reproché de « trahison et incitation des militaires à commettre des actes contraires à la loi et la discipline ».


Jacob Séraphin Nkita

 

Lire aussi  Ituri : Le premier président de la cour d'appel favorable à l'installation d'un tribunal supplémentaire dans chaque territoire

Lire aussi

Les plus populaires