Élections : À Biakato et Niania, des candidats accusés de « créer les désordres en forçant leurs témoins sans accréditation valable d’entrer dans les bureaux de vote »

 

Alors que les élections se déroulent sans incidents majeurs, dans plusieurs agglomérations du territoire de Mambasa, dans la province de l’ Ituri, certains candidats forceraient leurs témoins sans accréditations valables à entrer dans les bureaux de vote.

Cette situation a été vécue dans plusieurs sites de vote de Biakato (Babila Babombi) et Niania (Bandaka). Plusieurs témoins sans accréditations valables ou avec des cartes d’accréditation scannées veulent entrer dans les bureaux de vote. Face à la résistance des agents de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI), ces témoins recourent à leurs candidats. Certains d’entre eux arrivent pour semer des troubles dans les sites de vote.

Au bureau de la CENI à Mambasa, le chef d’antenne alertait déjà la veille du vote sur les tentatives de scaner les cartes d’accréditation par les mandataires des partis et regroupements politiques. Au cours de notre bref passage dans les locaux de la CENI, le responsable était en train, non sans peine, d’expliquer à un candidat que les témoins avec des badges scannés ne pouvaient être admis dans les sites de vote.


Par ailleurs, dans plusieurs sites de vote, des témoins veulent s’ériger « en surveillants de vote », exprimant le désir de circuler dans plusieurs bureaux de vote.

Lire aussi  Beni : Accusé de sorcellerie, un couple brûlé vif à Bashu

Andy Kambale Matuku, à Mambasa

 

Lire aussi

Les plus populaires