RDC : Félix Tshisekedi « invite le Gouvernement à bien gérer la 6è Revue du programme avec le FMI »

 

Lors de la 120è réunion du Conseil des Ministres tenue vendredi 29 décembre à la Cité de l’Union Africaine, le Chef de l’État, Félix Tshisekedi, a invité le Gouvernement à bien gérer la 6è Revue du programme avec le Fonds Monétaire International (FMI) pour permettre à l’économie du pays de maintenir sa croissance, ce après l’approbation de la 5è Revue par le FMI.

Selon le compte-rendu de cette réunion rapporté par le porte-parole du Gouvernement, Félix Tshisekedi a non seulement exprimé sa satisfaction quant à l’approbation de la 5ème Revue de l’accord de Facilité Élargie de Crédit (FEC) entre la RDC et le FMI, mais aussi invité le Gouvernement à gérer efficiemment la 6è Revue.

« La performance macro-économique, illustrée par un taux de croissance estimé à 6,2% en 2023, démontre la résilience de l’économie congolaise malgré les défis liés notamment à la crise sécuritaire et humanitaire consécutive aux conflits armés dans l’Est du pays. De même, la satisfaction des perspectives de croissance pour l’année 2024, malgré les risques liés aux combats dans l’est du pays et aux fluctuations des prix internationaux des matières premières telles que le Cobalt, est un motif de satisfaction. En outre, la conclusion favorable de la 5ème Revue a permis un décaissement immédiat de 202,1 millions de dollars américains pour renforcer les réserves internationales », a rapporté Patrick Muyaya, porte-parole du Gouvernement.

Lire aussi  Économie mondiale : Félix Tshisekedi en Italie pour prendre part à la 47e édition du forum "Ambrosetti"

Avant de renchérir : « Au-delà de cet appui considérable de l’institution, le Président de la République a vivement encouragé l’accélération des réformes visant à renforcer la bonne gouvernance et la crédibilité budgétaire, ainsi que l’effort continu pour augmenter les recettes et améliorer l’efficacité des dépenses. Ceci afin de créer davantage de marge budgétaire pour accélérer la mise en œuvre des projets prioritaires dans le cadre du développement des 145 territoires ».

Face aux enjeux majeurs de la 6e revue, qui devrait clore le programme, le Président Tshisekedi a appelé le gouvernement à respecter scrupuleusement les engagements pris avec le FMI, tels qu’énoncés dans le mémorandum des politiques économiques.

La conclusion satisfaisante de la 5è Revue a, d’après la même source, permis le décaissement immédiat de 202,1 millions de dollars américains.

Cink Inkonge

Lire aussi

Les plus populaires