Inondations du fleuve Congo : Félix Tshisekedi exhorte le gouvernement à assurer la prise en charge des victimes

 

Le Chef de l’État congolais Félix Tshisekedi a, au cours de la réunion du Conseil des Ministres de vendredi dernier, exhorté le gouvernement à prendre en urgence des mesures nécessaires pour assurer la prise en charge des populations victimes de la montée des eaux du fleuve Congo, qui a orchestré des inondations dans la ville de Kinshasa et ses environs.

À cette occasion, Félix Tshisekedi a appelé le gouvernement à redoubler d’efforts pour prévenir la possible apparition des épidémies dans des zones touchées.

« Pour répondre à l’urgence provoquée par cette crue, le gouvernement, sous supervision du Premier ministre, a été invité à prendre toutes les mesures qui s’imposent pour garantir une prise en charge de la population sinistre et assurer en même temps une veille pour prévenir la possible apparition des épidémies dans des zones touchées », renseigne le compte-rendu du Conseil des Ministres.

Lire aussi  Procès Kamerhe : "Les déplacements de Daniel Massaro n'ont rien à avoir avec l'actuel DG Bonyeme Ekofo" (SONAS)

Au regard de cette situation catastrophique ayant orchestrée des pertes en vies humaines, des champs dévastés, des routes coupées, des maisons inondées et glissements des terrains, le Président congolais a rassuré la population que la décrue du fleuve a déjà commencé, souligne la même source.

Actuellement, plusieurs maisons et biens des valeurs sont victimes des inondations suite à la montée vertigineuse du fleuve Congo.

Frank Kalonji

Lire aussi

Les plus populaires