Kasaï-Oriental : Impayés depuis 8 mois, les nouveaux travailleurs de la MIBA réclament leurs arriérés de salaire

 

Les travailleurs nouvellement affiliés au sein de la société Minière de Bakuanga (MIBA) s’étaient levés, ce vendredi 16 février 2024, pour protester contre l’impaiement de huit (8) mois de leurs arriérés de salaire.

Ils étaient réunis devant le bureau syndical de la MIBA, où ils portaient des calicots sur lesquels on pouvait lire : « Nouveaux engagés, nous demandons nos salaires de 8 mois à Monsieur le DG ».

Ces travailleurs désabonnés de leur paie depuis 8 mois, se disent inquiets de constater le silence des autorités de la société à l’égard de leur situation. Voilà qui justifie cette manifestation dans les rues, question de réveiller la sphère de prise de décisions, pour que leur cas soit décanté le plus vite que possible.


Ces derniers disent ne tolérer aucune promesse de la représentation syndicale, si ce n’est la solution directe à leur problème et l’amélioration de leurs conditions de vie.

Lire aussi  Kinshasa : Un camion brûlé ce matin sur le saut de mouton de Bitabe, circulation perturbée !

Ils ont été calmés en dernière minute par les membres du banc syndical, après une longue discussion sur ce dossier. Ces derniers ont promis de saisir la hiérarchie de la société pour que des remèdes soient trouvés en urgence.

Jacob Séraphin Nkita, à
Mbuji-Mayi

 

Lire aussi

Les plus populaires