Beni – Criminalité à Bashu : Au moins 10 personnes tuées en moins d’un mois

 

Ce mois de février n’est pas du tout rose pour les habitants de la chefferie des Bashu, territoire de Beni (Nord-Kivu). Depuis le 1er à ce 23 février 2024, huit (8) personnes au total ont perdu la vie dans différentes circonstances liées à la crise sécuritaire.

Le coordonnateur adjoint de la Nouvelle Société Civile Congolaise (NSSC) du territoire de Beni, Kakule Mutsunga met en cause la montée de la criminalité. Ce défenseur des droits humains parle notamment de sept (7) civils au côté d’un élément Maï-Maï tués.

Pour ce faire, les forces vives appellent la population à la dénonciation de tout cas suspect.


‹‹ À la population, nous demandons de dénoncer tout cas suspect afin de permettre à l’autorité de mettre la main sur ces criminels et de les déférer devant la justice ››, dit cet avocat.

Outre le massacre des innocents par les ADF, voilà une autre forme d’insécurité qui vient de voir le jour dans le secteur de Ruwenzori.

Lire aussi  Prise de Kitchanga par le M-23/RDF : Les FARDC accusent le Rwanda d'organiser un nouveau carnage contre la population tutsi

JC Mbafumoja

Lire aussi

Les plus populaires