Mbuji-Mayi : Des routes à usage unique sans trotoirs pour piétons !

 

La ville de Mbuji Mayi, chef – lieu de la province du Kasaï oriental est l’une des bénéficiaires du programme de développement des 145 territoires du premier quinquennat de Felix Tshisekedi.

Toute l’attention portée dans la construction des routes par exemple, démontre à suffisance que le régime a pris à coeur le drame des infrastructures routières dans l’ex Bakwanga. Hélas, quelques temps seulement après ces travaux, le constat est amère. Il nous revient que les artères remises à l’état ou construites, sont sans trottoirs pour piétons, il y a de facto, lieu de remettre en cause, les travaux effectués.

Des investigations approfondies par les services habiletés, notamment l’IGF, ne peuvent que révéler des cadavres dans les placards de ceux qui ont été chargés d’exécuter l’ouvrage. C’est anti normes modernes de construction routière. C’est à comprendre ici, que ce sont des routes à usage unique alors que l’argent est sorti du Trésor public pour des œuvres de générations futures.
À conclure autant que les ennemis du Congo sont sur tous les fronts.

Lire aussi  Droit de réponse du ministère de l'aménagement du territoire : Quand le Dircab Patience Bondonga signe une incartade!

Il y a certes ceux qui font la guerre avec armes à feu mais aussi, des Kulunas en cravates qui ne mijotent que le mal contre leur pays à chaque fois que l’occasion leur est donnée. Construire des routes sans trotoirs est une forme de crime économique à châtier absolument.

Mupech Pech André

Lire aussi

Les plus populaires