Détournement de plus de 400 mille dollars américains à l’OGEFREM : William Kazumba aux arrêts

 

William Kazumba Directeur Général de l’Office de gestion de Fret multimodal, OGEFREM est sur les traces de ses prédécesseurs du reste partis sur la pointe des pieds pour gestion atypique et actes peu catholiques.

À l’instar des autres, William Kazumba vient de tomber dans les mailles des services spécialisés qui lui reprochent le détournement de plus de 400 millions de dollars. Fonds décaissés malgré l’interdiction de l’inspection Générale des Finances, IGF. En outre, Kazumba est accusé de recruter des mandataires fictifs sans l’approbation du conseil d’administration, de trafic d’influence… plusieurs griefs qui alourdissent son dossier.

Fleuron parmi les quelques entreprises du portefeuille de l’Etat restant sur les nombreux canards boiteux, l’OGEFREM passe des moments particulièrement difficiles depuis plus d’une décennie du fait des gestionnaires déterminés à le ruiner au moyen des tours de bras. Certains gestionnaires qui ont défilés à sa tête on cru le moment venu d’achever l’entreprise. Malheureusement pour un de leurs ( Kazumba, Ndlr), il passe sa première nuit à Makala après son arrestation, source des cris d’allégresse des agents de l’OGEFREM.

Lire aussi  Urgent/Possible nouvelle éruption : Évacuation obligatoire imminente de 10 quartiers de GOMA !

La justice est appelée à s’occuper de ce dossier pour que la nation sache la sentence réservée à ce champion patenté des paiements controversés pour justifier ses hauts faits dans les pratiques odieuses.

Zamenga Odimbale

 

Lire aussi

Les plus populaires