RDC/COVID-19 : « Malgré le cap de 500 cas dépassé, la prise en charge des patients s’améliore » (Eteni Longondo)

Le Ministre de la santé, Eteni Longondo a affirmé que la prise en charge des malades atteints du COVID-19 s’améliore, en dépit de cas confirmés, dont le nombre a déjà dépassé la barre de 500 cas.

C’était à l’issue d’une réunion que le Premier Ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba a présidée Jeudi 30 Avril 2020 à la primature avec les membres du Comité multisectoriel de la riposte contre le COVID-19 dont il est le Président. Au cours de cette rencontre, trois points ont été abordés à savoir l’évaluation de la pandémie du COVID-19 en RDC et des capacités d’accueil des structures de prise en charge des malades du Covid-19, mais aussi la situation de la prison militaire de Ndolo à Kinshasa où 4 cas ont été détectés.

« Nous sommes en train de dépasser le cap de 500 malades, mais le taux de mortalité reste plus au moins stable. Ce qui veut dire que nous sommes en train d’améliorer notre prise en charge. Les malades sont très bien pris en charge et il y a de moins en moins des décès. ce qui se constate notamment par le pourcentage relativement faible des décès par rapport aux malades dépistés », affirme Eteni Longondo devant la presse.


Le secrétaire du comité multisectoriel de la riposte contre le COVID-19 en RDC rassure aussi de la détermination du Premier Ministre à appuyer les structures sanitaires, notamment les cliniques universitaires, Ngaliema, l’hôpital Vijana en besoin de prise en charge, à travers la formation du personnel et des appareils.

S’agissant de la situation de cette pandémie à la prison de Ndolo où il y a déjà 4 cas, Eteni Longondo annonce la désinfection de ce centre carcéral et biens d’autres stratégies pour stopper la propagation de cette maladie.

« Nous avons réfléchi avec le VPM de la justice. L’équipe médicale va tester et mettre en quarantaine les cas contacts au niveau de cette prison. Nous allons faire sortir tous les prisonniers et les placer dans la cour de cette prison pour nous permettre de désinfecter tous les bâtiments. La même procédure sera aussi appliquée à la Prison de Makala, à titre préventif puisque là il n’y a aucun cas », a-t-il renchéri.

Josué Mfutila

Lire aussi

Les plus populaires