Équateur : Des Mouvements citoyens exigent la libération de l’activiste Joseph Bayoko détenu depuis 4 mois

Le collectif des mouvements citoyens demande la libération immédiate de l’activiste Joseph Bayoko Lokondo, initiateur de la Génération Consciente de l’Équateur, condamné pour imputations dommageables, pour avoir dénoncé la mégestion du gouverneur, Dieudonné Boloko de l’Equateur.

À travers une mise au point parvenue jeudi 21 mai à ACTU7.CD, ce collectif estime qu’un citoyen congolais ne peut aller en prison pour avoir demandé la bonne gestion de sa province.

 » Libérez Joseph Bayoko, un citoyen ne peut aller en prison pour avoir demandé que sa province soit son pays soit bien géré. Halte à l’instrumentalisation de la justice pour faire taire les activistes et les citoyens engagés. Nous exigeons la libération immédiate de notre camarade Joseph Lokondo », lit-on dans une déclaration signée conjointement.


À en croire ces mouvements citoyens, condamner Joseph Lokondo pour ses opinions citoyennes constitue un recul dans le processus de rétablissement de l’État de droit.

Lire aussi  Ituri : Un ambassadeur des droits des enfants interpelle le Président de la République sur le drame humanitaire

Par conséquent, ils sollicitent l’implication personnelle du Chef de l’État, Félix Antoine Tshisekedi pour la libération de cet activiste.

Dans la foulée, ces mouvements citoyens invitent également les juges de l’Equateur de recouvrir leur indépendance et se désolidariser du gouverneur de province.

Pour rappel, l’activiste Joseph Bayoko est poursuivi pour avoir dénoncé la mégestion et exiger la démission du gouverneur Dieudonné Boloko de l’Equateur.

Il totalise à ce jour, 4 mois dans la prison depuis qu’il a été arrêté.

Dostin Eugène Luange

Lire aussi

Les plus populaires