Kinshasa : « Le député Jean-Jacques Mamba emmené manu militari par des inspecteurs du Parquet général » (Témoins)

L’interpellation, samedi 23 mai au matin, du député Jean-Jacques Mamba « s’est passée d’une manière brutale ». Selon des témoins qui ont assisté à l’opération, l’élu de la circonscription de la Lukunga à Kinshasa n’aurait pas eu le temps d’explications et moins encore celui de téléphoner.

« Ce sont des inspecteurs du Parquet général près la Cour de cassation qui sont descendus tôt le matin à la résidence du député du Mouvement de Libération du Congo (MLC) », poursuivent les témoins. Un proche de Jean-Jacques Mamba a fait savoir que le mandat d’amener porte la signature du Procureur général Mumba.

La deuxième plainte contre Jean-Jacques Mamba déposée par le député Simon Mpiana au Parquet général aurait précipité son arrestation, affirment des observateurs.


Rachidi Mabandu

Lire aussi  Kasaï Central : le Cadre de concertation de la société civile de Dibaya salue l'arrivée des engins agricoles

Lire aussi

Les plus populaires