Députés et sénateurs du Sankuru parlent développement avec Ilunkamba

Le Premier Ministre, Ilunga Ilunkamba a présidé pour la deuxième fois mercredi 27 mai 2020 une séance de travail avec le Caucus des députés nationaux et sénateurs de la province du Sankuru, conduit par le député national Christophe Lutundula. Cette rencontre a apporté des réponses à la précédente réunion à l’issue de laquelle ces élus issus de la province du Sankuru avaient soumis au Chef du gouvernement le problèmes du développement de cette province.

Sur toutes les questions soulevées par ces élus, les réponses du gouvernement ont pris en compte la situation économique, financière et sociale que traverse le pays. Mais en dépit de cela, le gouvernement a apporté des réponses rassurantes démontrant que le Premier Ministre et son équipe s’occupent bien de la province du Sankuru.

« Il y a la signature de l’accord sur les lignes accordées par le gouvernement indien au gouvernement de la RDC dont l’une nous permettra d’électrifier le chef-lieu de la province (Lusambo). Il y a le PNUD aussi qui a disponibilisé 2 Millions de dollars pour voir la possibilité d’installer une mini-centrale hydroélectrique sur la rivière Lokenge. Il y a aussi des partenaires extérieurs qui sont prêts à travailler aussi pour les territoires de Kole et de Lodja en matière d’électrification. Nous pouvons aussi citer le budget de la République qui a prévu quelque chose pour les centrales solaires et hydroélectriques », a énuméré Christophe Lutundula, rapporteur du caucus des élus du Sankuru.


Celui-ci poursuit, qu’en ce yqui concerne l’aéroport de Lodja, le marché a déjà été passé et l’argent est disponible.

« Très prochainement les travaux commencent et nous avons reçu toutes les assurances pour recharger l’aéroport et acheter le camion anti-incendie. Nous avons aussi été informés de ce qu’il existe au ministère du développement rural 10 463 523 dollars USD pour les travaux en matière de développement rural, notamment les routes de desserte agricole, les écoles, les centres de santé consacrés au Sankuru. Le ministère de la santé va aligner 2 zones de santé à Lomela dans le programme d’approvisionnement en matériel et en équipement médicaux », a-t-il fait savoir.

Au chapitre de l’assistance humanitaire d’urgence, les discussions continueront entre le caucus des élus du Sankuru et le ministre compétent.

Les membres du gouvernement concernés par les questions soulevées par ces élus ont été conviés à cette réunion.

Josué Mfutila

Lire aussi

Les plus populaires