L’UDPS enregistre son premier fiasco au pouvoir ! (Tribune)

Parti politique dit de non violence, l’UDPS s’est montré capable d’aller à l’encontre des autorités établies en organisant une marche pourtant interdite pour raison de sécurité tant sanitaire que physique des citoyens.

En plein état d’urgence sanitaire et malgré les mesures prises par le chef de l’État, l’UDPS a tenté de déstabiliser les institutions du pays. J’admire ici la maturité du peuple congolais qui a refusé catégoriquement à répondre à l’appel lancé par les cadres de l’UDPS et ceux de l’opposition. La marche n’était qu’un échec cuisant. Et l’opinion publique peut aujourd’hui retenir quelque chose sur le parti politique qui a du respect pour nos textes, nos lois et nos institutions.

Par cette occasion, je lance un message vibrant au peuple congolais à répondre massivement à la marche de solidarité et de soutien de nos institutions prévue le 14 juillet 2020 et organisée par le FCC.


Jeannot Mubenga, Citoyen congolais

Lire aussi

Les plus populaires