RDC : Félix Tshisekedi déplore la persistance des divergences après 2 ans de coalition FCC-CACH

Le Président de la République Félix Antoine a déploré la persistance des divergences des parties signataires de l’accord de la coalition Gouvernementale Front Commun pour le Congo et le Cap pour le Changement (FCC-CACH) après près de deux ans depuis sa mise en place.

C’était lors de son discours prononcé vendredi 23 octobre à la nation, diffusé sur les antennes de la Radio Télévision Nationale Congolaise (RTNC).

Ces divergences estime le Chef de l’État, plombent l’aile de l’espoir de l’Envol vers le développement. D’où, il pense que l’importance des questions qui divisent la coalition notamment la Sécurité, la CENI et l’État de droit… ne doivent pas être laissés à l’avantage d’un seul groupe politique.


Félix Antoine Tshisekedi veut faire recours à une large consensus national. Occasion faisant le larron, il a annoncé des consultations dès la semaine prochaine qui permettront de procéder à la refondation de l’action gouvernementale autour des principes de participation à la gestion du pays.

Lire aussi  Kasaï Oriental : la lucha "condamne l'interférence de la famille Tshisekedi dans la gestion de la province" et "annonce sa participation aux consultations"

Tout au long de son discours, il a prévenu qu’il ne laisserai aucun engagement politique primer sur ses prérogatives et sur l’intérêt supérieur du peuple congolais.

Dostin Eugène Luange

Lire aussi

Les plus populaires