Consultations : Katumbi attendu vendredi à Kinshasa pour être reçu par Félix Tshisekedi samedi

Moïse Katumbi débarque à Kinshasa le vendredi 6 novembre. Le président de « Ensemble pour le changement » arrive à Kinshasa pas à l’initiative personnelle. Ce cadre de la coalition LAMUKA est inscrit parmi les invités de Félix Tshisekedi devant prendre part aux consultations qui ont débuté le lundi 2 novembre à l’initiative du Président de la République.

Mobilisation tous azimuts à Kinshasa. Moïse Katumbi, qui a toujours eu de la peine à mettre les pieds dans la capitale depuis son exil forcé par le régime Kabila, se voit obligé de fouler le sol kinois avec le protection de l’homme fort au pouvoir. Félix Tshisekedi, qui veut du quitus pour son initiative, a besoin de l’ancien gouverneur de l’ex-province du Katanga. Surtout quand on sait qu’il n’est pas certain que l’actuel coordonnateur de LAMUKA, à savoir Martin Fayulu peut ou ne pas s’inscrire dans la logique des consultations nationales. Lui qui continue de croire qu’il a été floué par rapport à la Présidentielle du 30 décembre 2018.

Lire aussi  Réformes judiciaires : "Que ces propositions de loi soient retirées de la commission PAJ ou rejetées par l'Assemblée Nationale" (SYNAMAC)

Tout indique que Moïse Katumbi sera ce samedi 7 novembre face à Félix Tshisekedi. Celui-là même qui les a « trahis » à Genève. Un bémol cependant. Le Chaiman de Mazembe doit beaucoup à l’actuel Raïs. En exil à l’étranger, Katumbi doit son retour à Tshisekedi fils qui lui a offert un passeport que Kabila lui a privé. En outre, Katumbi, taxé d’étranger par la Kabilie, a besoin de retrouver ses droits notamment pour se positionner par rapport à 2023.


Rachidi Mabandu

Lire aussi

Les plus populaires