Prétendue démission de Mukuna du FC Renaissance : le CNS ne reconnait pas le document qui circule sur les réseaux sociaux

 

A-t-il démissionné ou pas ? Un document qui circule sur les réseaux sociaux et signé par lui-même Pascal Mukuna annonce sa démission de la présidence de coordination du FC Renaissance. « Faux », rétorque un membre du Comité national des supporters (CNS) que dirige Willy Bondembe. Dans un échange avec ACTU7.CD ce mercredi 11 Novembre, Serge Dinganga, un des membres de ladite structure s’étonne de voir pareille correspondance sur la toile.

« Au niveau du CNS nous n’avons pas réceptionné une telle lettre », s’exclame-t-il. « Même si on n’aime pas Pascal Mukuna, on ne peut pas aller jusqu’à effectuer un tel montage », regrette ce membre du CNS. Et pourquoi Pascal Mukuna n’agit-il pas face à ces rumeurs ? A cette question, Serge Dinganga déclare qu’ « il est le président de l’équipe. Il choisira le moment indiqué pour se prononcer ».

Dans la fameuse correspondance sur les réseaux sociaux, Pascal Mukuna dit partir prendre du repos étant donné qu’il a aussi plusieurs autres responsabilités. « Monsieur le président, j’ai l’honneur de vous informer de ma décision de démissionner de la fonction du président de la coordination que j’occupe depuis au sein de l’équipe », écrit-il. Cette figure emblématique du club orange remercie « toute la famille orange du football club Renaissance du Congo pour la confiance témoignée durant mon mandat à la tête du club ».

Lire aussi  RDC - Jeux de la Francophonie : Visitant les infrastructures, Félix Tshisekedi constate que "les gros travaux sont quasi achevés"

Ayant servi cette équipe durant 6 ans, précise le même document, Pascal Mukuna promet d’apporter son soutien à chaque fois que le besoin se fera sentir. « J’estime avoir suffisamment servi Renaissance pendant 6 ans, le moment est venu de prendre ma retraite en tant que président. A chaque fois que le besoin se fera sentir, j’apporterais mon soutien. Je pars me je laisse à l’équipe tout l’effectif des joueurs, tout le patrimoine ainsi que tout le charroi en faveur de l’équipe », a-t-il renchéri.

Seule l’intervention de Pascal Mukuna peut apporter les réponses aux nombreuses questions soulevées par cette correspondance. Peut-être dissiper également le malentendu.

Rachidi Mabandu & Dostin Eugène Luange

Lire aussi

Les plus populaires