RDC : Reporters sans frontières demande l’abandon des charges contre le journaliste Pascal Mulegwa, traduit en justice par José Makila

RDC : Reporters sans frontières demande l’abandon des charges contre le journaliste Pascal Mulegwa, traduit en justice par José Makila

Dans un communiqué consulté mardi 22 décembre 2020 par ACTU7.CD, Reporters sans frontières (RSF) dénonce l’assignation en justice du journaliste Pascal Mulegwa, Correspondant de la Radio France Internationale (RFI) ayant relayé un rapport de l’observatoire des Dépenses Publiques (ODEP) dans lequel figure le nom de l’ancien ministre des transports José Makila Sumanda l’accusant d’avoir détourné des fonds pour financer sa campagne électorale.

Cette organisation de défense des droits des journalistes demande l’abandon des charges à l’encontre de ce journaliste « qui n’a fait que son travail ».


Pascal Mulegwa a comparu ce mardi 22 décembre devant le tribunal de Paix de Kinshasa-Ngaliema. Après l’audience, le tribunal de paix de Kinshasa-Ngaliema a renvoyé au 29 décembre prochain le procès. Les avocats de Pascal Mulegwa ont relevé les faits que les auteurs du rapport de l’ODEP n’ont jamais été auditionnés. Ils ont demandé au tribunal de surseoir l’audience.

Lire aussi  RDC-Ass. Nat. : la proposition de loi portant autorisation de la prorogation de l'État d'urgence votée et transmise au Sénat pour seconde lecture

Le greffe a refusé d’acter l’appel de Pascal Mulegwa au motif que la décision du tribunal ne lui a pas été présentée. Or cette décision se trouve dans le cahier du plumitif d’audience. Les avocats de José Makila ont présenté un document qu’ils brandissent comme un registre reprenant les appels du sénateur.

Dostin Eugène Luange

Lire aussi

Les plus populaires