Mambasa/insécurité : le député Gratien Iracan appelle au renforcement de capacité des forces de l’ordre

 

Pourtant réputée la plus sécurisée de la province de l’Ituri, la cité de Mambasa, à près de 160 kilomètres au sud de Bunia en Ituri, connaît une montée vertigineuse de banditisme depuis bientôt trois semaines.

Le député national Gratien Iracan appelle au renforcement de surveillance et de capacité de protection des civils pour espérer renverser la tendance.

Se confiant à ACTU7.CD, cet élu du peuple regrette la montée de l’insécurité caractérisée notamment par banditisme. Une situation qui, selon lui, « vient s’ajouter aux problèmes sécuritaires » auxquels cette entité est confronté. Il appelle les responsables de la sécurité à « être au service de la population ».

« (…) Nous sommes en train de demander aux services de sécurité de renforcer la capacité de surveillance et de protection de la population civile. Nous avons une armée, nous avons la police et nous voulons à ce que ces forces soient effectivement au service de la population. Il est aberrant que la population soit exposée et que des brigands continuent à opérer pendant plus d’une heure, c’est vraiment regrettable (…) », déplore t-il.

L’élu de la ville de Bunia appelle la police et à l’armée à « collaborer avec la population pour le rétablissement de la sécurité » dans la cité et le territoire de Mambasa. Cet élu national indique « qu’il va mener un plaidoyer au niveau national » en vue d’obtenir le renforcement de la police en mobilité afin de permettre aux forces de l’ordre de se déployer directement sur terrain.

Andy Kambale Matuku, à Mambasa

Lire aussi

Les plus populaires